Tapisserie de la Dame à la Licorne : la Vue

L’actualité fait souvent la part belle aux grandes maisons qui comptent parmi les fleurons de l’industrie française. Mode, arts de la table, ingénierie de pointe … Certains savoir-faire ne bénéficient pas de cette exposition médiatique, et pourtant, issus de traditions immémoriales, ils participent pleinement au rayonnement de la France. La tapisserie en est un bon exemple, et si l’on pense immédiatement à celle de Gobelins, l’on ne devrait pas sous-estimer les toutes aussi brillantes tapisseries d’Aubusson.


La tapisserie d’Aubusson : plus de 500 ans d’histoire !


L’on trouve des références à la tapisserie dès la plus Haute Antiquité. Dès le Moyen Age, l’Eglise s’empare de ce support afin d’en décorer les églises : cela permettait ainsi aux illettrés de s’approprier l’histoire Sainte par l’image. Grégoire le Grand incite vivement les évêques à décorer ainsi leurs cathédrales. Quelques grands aristocrates décorent leurs intérieurs afin de se préserver du froid et de proposer un « cadre » aux réceptions.


C’est à partir de la deuxième partie du XIVe siècle que l’on observe un développement rapide de la tapisserie. Dès le XVe, les grands centres de production fournissent l’Europe entière. Les routes commerciales se développant, les tapisseries s’exportent de plus en plus.


Une légende locale fait remonter les débuts de la tapisserie d’Aubusson au passage des Sarrasins au VIIIe siècle mais c’est vers 1457, que les premières traces d’une production à Aubusson sont attestées.  Elle connaît un premier succès avec les tapisseries millefleurs : la célèbre « Dame à la licorne » en est un exemple particulièrement fameux. Le XVIe siècle voit, lui, l’essor des tapisseries monumentales, dont les scènes sont peuplées d’animaux fantastiques ou de chasses.


En 1665, les ateliers d’Aubusson obtiennent par faveur de Louis XIV l’appellation « Manufacture Royale ». Toutefois, et c’est une originalité, cette appellation ne concerne pas un seul atelier mais les dizaines qui produisent les tapisseries. Aujourd’hui encore, ce sont plusieurs ateliers qui entretiennent ce savoir-faire.


Jusqu’à la Révolution française, Aubusson s’inspira des plus grands peintres (notamment Boucher) et fit travailler les artistes de leur temps : Jean-Joseph Dumon, ou Jean-Baptiste Oudry pour ne citer que les plus célèbres.


Eclipse et renaissance


La Révolution entraîne la ruine quasi-complète des manufactures d’Aubusson, et il faudra attendre l’Empire pour que les ateliers commencent à se relever.


Malgré tout, au XIXe siècle, les tapisseries d’Aubusson perdent peu à peu de leur superbe, se contentant souvent d’imiter. Il faudra attendre 1884 avec la création de  l'École nationale d'art décoratif d'Aubusson pour que la tapisserie d’Aubusson retrouve une nouvelle jeunesse. Antoine-Marius Martin fait appel aux postimpressionnistes dès le lendemain de la Première Guerre mondiale et renoue avec les sources mêmes de la technique d’Aubusson. Picasso, Braque, Le Corbusier créeront pour les tapissiers d’Aubusson, inscrivant ainsi résolument les ateliers dans le XXe siècle.


Cette démarche est récompensée en 2009 par le classement des « savoir-faire de la tapisserie d’Aubusson » au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco.


Les collectivités locales ont aussi permis un renouveau de la tradition d’Aubusson. Ouverte en 2016, la Cité internationale de la tapisserie permet aux medias de redécouvrir les talents d’Aubusson. La cité finance et organise de nouveaux projets, tel que « Aubusson tisse Tolkien » et permet ainsi de redynamiser tout le tissu artisanal local. De nombreuses initiatives artistiques de prestiges émailleront les prochaines années.


Les prochaines expositions de la Cité de la tapisserie :


2020 : 10 ans de création contemporaine en Aubusson


2021 : Histoire de la manufacture Sallandrouze et le XIXe siècle Aubussonnais.


Nous ne pouvons que vous inciter à découvrir ce fleuron de notre patrimoine et, si vous le souhaitez, à rejoindre le cercle des Amis de la tapisserie d’Aubusson en vous connectant


https://www.cite-tapisserie.fr/fr/les-amis-de-la-tapisserie-daubusson