Château de Pesteils

 

Sur un promontoire dominant la vallée de la Cère, s'élève le château de Pesteils. Au 1er étage du donjon, la chambre seigneuriale est ornée de deux fresques murales du XVe siècle. Le chemin de ronde donne sur le Plomb du Cantal. La forteresse s’est transformée en résidence d'agrément. Le XVIIe nous laisse des chambres comportant des plafonds peints. Au cœur d’un très beau parc, la visite du château traverse sept siècles d'histoire cantalienne à travers une vingtaine de personnages réalisés par le Musée Grévin.

 

Visiter le site

        

Château d’Anjony

 

Construit par Louis d'Anjony, compagnon de Jeanne d'Arc, le donjon d'Anjony est caractéristique des forteresses de montagne du XVe siècle. Son histoire fut tumultueuse aux XVe et XVIe siècles car une vendetta opposa la famille d'Anjony à celle des Tournemire, proches voisins. Au XVIIIe, on ajouta à l'austère construction médiévale un corps de logis plus accueillant. Intérieurs décorés de fresques du XVIe et mobilier de diverses époques. La demeure est habitée par la même famille depuis l'origine.

 

 Visiter le site

 

Château de Conros

 

Conros se dresse depuis le Haut Moyen-Âge sur un éperon rocheux qui domine une boucle magnifique et sauvage de la Cère. L'imposant donjon médiéval, flanqué d'un corps de logis et de deux tours rondes dont l'une à mâchicoulis coiffée d'un toit en poivrière, a été transformé à la Renaissance en une majestueuse demeure. La beauté et la pureté de son architecture en font un ensemble harmonieux mis en valeur par un beau parc ombragé et fleuri. (Photo : Joël Damase)

 

 Visiter le site