Plan du chapitre
fold faq L'art du langage

Merveilleux outil que le langage qui permet tant de nuances mais aussi tant de transparence.
La voix, vecteur du langage est aussi un instrument de charme ou de vulgarité. On peut tomber amoureux d'une voix et en détester une autre. Le langage à lui seul est un révélateur car il trahit un état, la timidité ou l'assurance par exemple, mais aussi, osons le dire, l'origine sociale, culturelle et parfois régionale de l'orateur. Une liaison mal à propos peut suffire à en ridiculiser son auteur, un seul mot peut suffire à faire retomber un parvenu à son point de départ, une gaffe commise peut suffire à fermer des portes...

 
Le langage parlé ou familier peut se permettre certaines libertés que ne peut souffrir le langage, plus soutenu. De la même manière, certaines expressions argotiques ou branchées naturelles dans la bouche d'adolescents, sont épouvantables dans celle de personnes plus âgées : l'important est de se positionner par rapport à son interlocuteur de manière à ce que le message soit bien transmis. A l'évidence, on ne parlera pas en verlan avec un ministre ni n'utilisera un vocabulaire d'académicien pour s'adresser à une classe de maternelle.
 
Règles du langage en quelques points :
     

  • ne pas faire de fautes de français, c'est le plus important.
  • poser sa voix afin d'articuler clairement et bien se faire comprendre, cela peut d'ailleurs aider à clarifier l'esprit.
  • ne pas s'emporter sur un sujet sous prétexte que l'on a un point de vue bien arrêté, mieux vaut tempérer sa passion.
  • ne pas couper la parole.
  • parler des autres plus que de soi.
  • prendre garde à la trop facile médisance.
  • éviter les sujets délicats (politique, religion, argent) avec des inconnus.
fold faq Dire et ne pas dire

Le français est une langue immensément riche et donc pleine de pièges. Pour les éviter il faut surveiller à la fois la syntaxe, les liaisons parfois dangereuses, les expressions communes ou régionales, dont certaines sont impardonnables car de très mauvais goût :

On ne dit pas...

...mais

Bonjour chez vous

Transmettez mon meilleur souvenir à votre femme

Enchanté

Je suis ravi de vous avoir rencontré

Au plaisir

Au revoir

Messieurs-dames

Bonjour Monsieur, Bonjour Madame

Votre dame

Votre épouse

Votre maman (papa)

Votre mère (père)

Mon époux (épouse)

Mon mari (ma femme)

Des fois

Parfois ou quelquefois

Le sac à ma sœur

Le sac de ma sœur

A quelle heure on mange ?

A quelle heure déjeune (dîne) t-on ?

Ce midi

A midi ou
A l'heure du déjeuner

Bon appétit

- ne rien dire -

Je vous remets bien

Je me souviens bien de vous

Elle fréquente

Elle a un petit ami

Aller au coiffeur

Aller chez le coiffeur

Faites donc

Je vous en prie

De rien

Je vous en prie

Je m'excuse

Je vous prie de m'excuser ou
Excusez-moi

Causer

Parler

Malgré que

Bien que

C'est ma faute

C'est de ma faute

Lire sur le journal

Lire dans le journal

Monter en haut

Monter

Parler à quelqu'un

Parler avec quelqu'un

Amener un gâteau

Apporter un gâteau

Je me rappelle

Je me souviens

Je m'en rappelle

Je me le rappelle

Il lui a fait :

Il lui a dit :

Quitter (ôter) sa veste

Enlever sa veste

Nous avions convenu de

Nous étions convenus de

Etre furieux après quelqu'un

Etre furieux contre quelqu'un