Plan du chapitre
fold faq La Légion d'honneur

Créée par Bonaparte, Premier Consul, la Légion d'honneur comporte 5 classes : chevalier, officier, commandeur, grand officier, grand-croix et représente la distinction nationale la plus élevée.
L'ordre de la Légion d'honneur est doté d'un conseil de l'ordre. Le grand maître de l'ordre est le Président de la République. Il est assisté d'un grand chancelier, choisi parmi les grands-croix pour six ans.
Il n'est pas inutile de rappeler que l'on est :

  • nommé Chevalier,
  • promu Officier et Commandeur,
  • élevé à la dignité de Grand Officier ou de Grand-Croix.

La Légion d'honneur récompense des mérites éminents -publics, militaires, professionnels ou culturels - reconnus pendant vingt ans au moins. La demande de décoration est en général faite par des proches de l'intéressé au Ministère concerné (Culture, Défense etc...). Les ministres soumettent leurs propositions au chancelier deux fois par an.
 
Une fois l'accord donné, la chancellerie envoie un dossier qui sous-entend l'acceptation de la demande. La nomination, ou promotion, fait l'objet d'un décret ou d'un arrêté publié dans le Journal Officiel ou au Bulletin officiel des décorations en ces termes :
 
« Ministère de la Défense. Par décret du Président de la République en date du ..., pris sur le rapport du Premier ministre et du ministre de la Culture et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d'honneur [...], sont promus au grade de commandeur [...], au grade d'officier [...], sont nommés au grade de chevalier (liste des nommés). »

En savoir plus : Site de l'Ordre National de la Légion d'honneur : www.legiondhonneur.fr

fold faq Ordre de la Libération

Créé en novembre 1940, l'ordre a pour insigne la Croix de la Libération, dont l'attribution a été arrêtée par décret en date du 23 janvier 1946. Les membres portent le titre de « compagnons de la Libération ». Le grand chancelier dirige l'ordre dont l'insigne prend rang immédiatement après la Légion d'honneur.

fold faq Médaille militaire

Créée par Louis-Napoléon, Président de la République française, par décret du 22 janvier 1852, la médaille militaire récompense la belle conduite devant l'ennemi. Elle est accordée également comme récompense suprême aux maréchaux de France, aux officiers généraux et aux chefs de l'Etat ayant commandé devant l'ennemi.

fold faq Ordre national du Mérite

Créé en décembre 1963, l'ordre national du Mérite récompense les « mérites distingués », tandis que la Légion d'honneur récompense les « services éminents ».
A l'instar de l'ordre de la Légion d'honneur, l'ordre national du Mérite est présidé par un chancelier - le même que celui de la Légion d'honneur -et son grand maître est le président de la République. En revanche, il est doté d'un conseil de l'ordre qui lui est propre.
Les titres sont mes mêmes que pour la Légion d'honneur.

fold faq Croix de guerre 1914-1919 et 1939-1945

Elle récompense les faits d'armes individuels ou collectifs ayant fait l'objet d'une citation pendant les deux guerres.

fold faq Médaille de la Résistance

Créée à Alger en 1943, elle récompense services rendus dans la Résistance pendant la seconde Guerre Mondiale.

fold faq Médailles et décorations diverses

Un certain nombre de mérites particuliers peuvent être soulignés par le gouvernement avec l'octroi de médailles et de décorations comme le Mérite agricole, les Palmes académiques, le Mérite et l'ordre des Arts et des Lettres, ainsi que des médailles commémoratives : médaille de la Déportation et de l'Internement, croix du Combattant volontaire, médaille de la France libérée.